Une fuite détectée à bord de l’ISS


Actualité / jeudi, août 30th, 2018

La nuit dernière, un baisse de pression d’oxygène à été détecté par les contrôleurs de vol alors que l’équipage de l’Expédition 56 dormait.

L’équipage à bord de la Station spatiale internationale effectue aujourd’hui des travaux de réparation après la découverte d’une fuite survenue hier soir dans le segment russe de la station.

La fuite, qui a été détectée mercredi soir par les contrôleurs de vol alors que l’équipage de l’Expédition 56 dormait, a entraîné une légère perte de pression dans la cabine. Les contrôleurs de vol ont déterminé qu’il n’y avait pas de danger immédiat pour l’équipage durant la nuit.

En se réveillant à l’heure normale, l’équipage a commencé a travailler avec les contrôleurs de vol de la mission à Houston et du centre de contrôle Roskosmos pour localiser la source de la fuite. La fuite a été isolée par l’astronaute Alexander Gerst de l’agence spatiale Européenne. Il a découvert un trou d’environ deux millimètres de diamètre dans la partie supérieure du Soyouz MS-09 fixé au module Rassvet du segment russe. Celui-ci est une section du Soyouz qui ne retourne pas sur Terre.

schéma de l'iss

Réparation de fortune

Le taux de fuite a été fortement ralenti ce matin par l’application temporaire de ruban Kapton (scotch spatial) sur le trou. Mais la pression diminue encore très lentement. Cela tend à penser qu‘il existe une autre fuite. Des photos ont été prise à travers les hublots pour aider les ingénieurs a détecter l’autre source du problème. A ce rythme, cela laisse 18 jours avant que la pression sorte de la norme. Les contrôleurs de vol travaillent avec l’équipage pour développer une réparation à long terme plus complète. Tous les systèmes de stations sont stables et l’équipage n’a été en danger à aucun instant.

Ce n’est pas la première fois qu’une fuite se produit sur la station spatiale. Occupée en permanence par des équipes tournantes depuis 2000, une fuite s’est déjà produite en 2007 dans le module Harmony.

L’équipage actuel de l’expédition 56 comprend les astronautes de la NASA, Drew Feustel, Serena Auñón-Chancelier et Ricky Arnold, les cosmonautes russes Oleg Artemyev et Sergei Prokopyev et l’astronaute allemand Alexander Gerst, de l’Agence spatiale européenne.

Equipage de la'expédition 56

Ne ratez plus un article, inscrivez-vous à la newsletter

  •   
  •   
  •   
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *